Programme Débrayage

Débrayage

La pièce
Ici on « débraye » par manque ou excès de travail, par lassitude psychologique. Les pressions exercées par la situation économique ou personnelle engendrent solitude et dérapage pour les uns, révolte pour les autres. Le style de Rémi De Vos provoque un rire doux-amer qui révèle une compassion jamais résignée au fil des treize courtes pièces présentées.
Les actions se situent partout et nulle part, là où la solitude atteint un degré insoutenable.
Dans cet espace scénique, délimité par un « cyclo » en fond de scène, et quelques chaises placées au gré des situations par un personnage chargé de « l’ordre », la lumière joue un rôle prépondérant.
La projection d’images d’oeuvres picturales de grands maîtres ajoutera sa touche de mal être aux tableaux, appuyée par une illustration sonore puisée dans le registre des Percussions de Strasbourg.
Seize acteurs y interprètent trente-six personnages. Dans cet espace dénudé, leur jeu prend toute son importance car c’est par la présence physique et la sincérité des émotions que surgira l’essence même des thèmes abordés par Rémi De Vos: l’exclusion, la solitude, l’incompréhension, l’inadaptation…
L’humour (noir) l’emporte cependant car l’ensemble est mené sur un ton burlesque voire caricatural, comme l’auteur nous y invite dans un style que notre compagnie affectionne particulièrement.

Réalisation

Mise en scène et scénographie : Françoise Caudal
Décors : Jacqueline et Patrice Renard
Accessoires : Jacqueline Renard
Costumes : Le collectif
Lumière : Équipe du Théâtre Montansier
Affiche : Jacqueline Renard

Les acteurs

par ordre d’entrée en scène
Sylvie Cens, Brigitte Gremel, Bernard Oechsli
Charly Perrault, Gilbert Tellier, Marianne Margalho
Nancy Jankowiak
Marjolaine Léonardis, Annick Léon
Philippe Boussand
Isabelle Korelstein, Bernard Oechsli
Olivier Silhol, Nicolas Martin, Nancy Jankowiak
Brigitte Gremel, Isabelle Korelstein
Annick Léon, Sylvie Cens
Bernard Oechsli
Nancy Jankowiak, Charly Perrault
Marion Guyomard, Philippe Boussand
Reine Prost
Intermèdes : Evelyne Baget