2013 – Boulevard du boulevard du boulevard de Daniel Mesguich

2013 – Boulevard du boulevard du boulevard de Daniel Mesguich

C’est une pièce «irrésumable» où les scènes se succèdent sur un rythme chamboule-tout, sans aucune logique apparente. Dans BDBDB, les personnages changent de nom dans le même costume, changent d’apparence en gardant le même nom. Nul ne peut raconter BDBDB à ses amis….

DSC_5419

BDBDB n’a pas de père, ou plutôt elle en a plusieurs : Feydeau, Labiche, Goldoni, Tchekhov, Marivaux, Courteline, revisités et réunis par Daniel Mesguich en une seule oeuvre… pour rire.
Le fil conducteur c’est en effet : le rire.

 

2010 et 2011 – Débrayage de Rémi De Vos

2010 et 2011 – Débrayage de Rémi De Vos

Ici on « débraye » par manque ou excès de travail, par lassitude psychologique. Les pressions exercées par la situation économique ou personnelle engendrent solitude et dérapage pour les uns, révolte pour les autres.

debrayage

Le style de Rémi De Vos provoque un rire doux amer qui révèle une compassion jamais résignée au fils des 14 tableaux présentés.

2010 – 2011 : Faut pas payer de Dario Fo

2010 – 2011 : Faut pas payer de Dario Fo

faut-pas-payer

En Italie, dans les année 70, face à la montée des prix, une centaine de femmes décide d’envahir un supermarché et de rafler la nourriture sans payer… Quiproquos, jeux de mots, retournement de situation, cette farce loufoque et déjantée, qui entraîne le spectateur dans un univers totalement burlesque, est pourtant d’une cruelle actualité.

2009 – La dame de chez Maxim’s de Georges Feydau

2009 – La dame de chez Maxim’s de Georges Feydau

dame-maxim

Le Docteur Petypon, noceur d’occasion, qui vient de faire la bombe chez Maxim, découvre, effaré, dans son lit une femme inconnue mais ne se souvient plus de rien. Cette femme n’est autre que La Môme Crevette, célèbre danseuse du Moulin Rouge, bien délurée, aux mœurs légères et au franc parlé bien parisien. Débarque à l’improviste l’oncle de celui-ci, Colonel revenant d’Afrique, qui bien sûr prend la Môme Crevette pour sa femme…. Les voilà pris dans l’engrenage ! S’en suit alors une série de quiproquos et de coups de théâtre qui vont s’enchainer dans un tourbillon de folie.

2008 – 2009 : La visite de la vieille dame de Friedrich Dûrrenmatt

2008 – 2009 : La visite de la vieille dame de Friedrich Dûrrenmatt

vieille-dame

Dans le village crasseux et miséreux de Güllen, où on vit des allocations chômage et de la soupe populaire, tous attendent avec impatience le retour de Clair Zahanassian, fille du pays devenue milliardaire, pour relancer l’économie du village. Elle veut bien les aider, mais elle demande l’exécution de son vieil amant, Alfred, qui l’avait lâchement abandonnée après l’avoir engrossée. La sérénité de la communauté vole alors en éclats. Alléchés par cette offre les villageois choisiront sans trop de difficulté leur camp….

2007 : Turbulences et petits détails de Denise Bonnal

2007 : Turbulences et petits détails de Denise Bonnal

turbulences

C’est un morceau de noce qui se déroule à la campagne, avec des invités qui se croisent, se cherchent ou se retrouvent, traversés par cette fièvre mi-ardeur, mi-tourment, qui agite les cœurs lors des mariages. Sorte de panorama où se mêlent et de démêlent des souvenirs, des questionnements et des désirs…

2006 : L’oiseau vert d’après Carlo Gozzi

2006 : L’oiseau vert d’après Carlo Gozzi

oiseau-vert

A dix-huit ans, les jumeaux Renzo et Barbarina, trouvés enfants abandonnés et dérivant sur un cours d’eau, apprennent que les vénaux et vils Truffaldino et Smeraldina sont en fait leurs parents adoptifs. Ils quittent le nid rugueux pour une grande quête de vérité : trouver leurs vrais parents. Ils croiseront un mystérieux oiseau vert, qui les guidera au travers de diverses péripéties, et leur permettra de devenir riches. Ultimement, ils apprendront ce que le public sait d’entrée : leur mère, la reine Ninetta disparue depuis dix-huit ans et pleurée depuis ce temps par l’inconsolable roi Tartaglia (leur père) est en fait prisonnière de la perfide reine mère Tartagliona, la sorcière. Et cet oiseau, ne serait-il pas un prince à qui Tartagliona aurait jeté un sort? Comment la belle Barbarina pourra-t-elle bien le libérer? Le bien et l’amour triompheront-ils ?

2005 : Maravillas de Miguel de Cervantès

2005 : Maravillas de Miguel de Cervantès

Extrait des huit intermèdes de Cervantes, ces quatre courtes pièces jettent un regard indiscret sur les singuliers habitants d’un village espagnol à l’époque du Siècle d’Or. Ces personnages fortement typés, pris au jeu de la tromperie et de la candeur, de l’être et du paraître, vont, sous la plume de l’auteur, devenir les instruments de son talent à rendre compte des travers des hommes, avec autant d’indulgence et d’humour que d’acuité :

  • La sentinelle vigilante
  • Le vieillard jaloux
  • La caverne de Salamanque
  • Le retable des merveilles

maravillas